Gouttes d’eau de saison, en version macro.

Le temps humide de ce 1er mai m’a donné envie d’aller photographier les gouttes d’eau sur les herbes de la prairie. Et voilà le résultat :

duo de goutte d'eauCanon EOS-1D Mark III (0mm, f/0, 1/160 sec, ISO500)
goute d'eau macrophotographieCanon EOS-1D Mark III (0mm, f/0, 1/125 sec, ISO500)
goutte d'eauCanon EOS-1D Mark III (0mm, f/0, 1/320 sec, ISO500)
goutte d'eau sur herbeCanon EOS-1D Mark III (0mm, f/0, 1/80 sec, ISO500)

 

Pour réaliser ce genre de clichés, c’est assez simple : il suffit de sortir le matériel macro un jour de pluie :). La partie la plus pénible est qu’il faut se mettre à hauteur du sujet donc dans ce cas allongé par terre. Si comme moi vous oubliez votre sac poubelle, au bout de la première photo vous êtes trempé !

Pour obtenir les effets lumineux dans l’arrière-plan, il suffit de se placer légèrement en contre-jour et le tour est joué (si le soleil veut bien faire une apparition). Au moment de la prise de vue, vous aurez le choix de faire la mise au point sur l’herbe et la goutte d’eau ou bien sur le reflet à l’intérieur de la goutte. Si il y a assez de lumière vous pouvez même essayer de faire les deux en fermant le diaphragme assez fortement.

Vous n’avez maintenant plus d’excuse pour ne pas sortir le matériel les jours de pluie.

A bientôt sur photo-sauvage.fr

Mathieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *