Martin pêcheur à l’affut

J’ai modifié un peu la position de mon affût pour le martin pêcheur afin d’avoir un lumière plus agréable le matin et le soir. Voila les deux dernières photos réalisées sur ce spot. Cette fois ci le martin ne s’est pas posé sur le perchoir prévu mais sur une branche en contre bas. Mais comme il n’y avait pas de soleil le bokeh est quand même sympa et la plongée pas trop visible.

Sûr cette image le martin pêcheur (ici une femelle) scrute la surface de l’eau à la recherche d’un petit poisson à capturer

martin pêcheur affut Canon EOS-1D Mark II (300mm, f/5.6, 1/250 sec, ISO640)
Sur cette photo le martin pêcheur, qui vient de sortir de l’eau, se secoue les plumes pour les sécher.  La vitesse d’obturation un peu lente n’a pas permis de figer le mouvement ce qui donne une certaine dynamique à la photo.

martin pêcheur mouvement affut Canon EOS-1D Mark II (300mm, f/5.6, 1/250 sec, ISO640)
Pour finir cet article je vous propose une photo de mon terrain de jeux. Cette photo a été prise de mon premier affût. C’est de cette position que j’ai photographié le martin pêcheur pour le concours de Sens. On voit sur la photo que le soleil se lève à ma droite et en milieu d’après-midi il se retrouve caché par les arbres au dessus de mon affût. J’ai déplacé mon affût au niveau de la branche couchée dans l’eau à gauche ce qui me permet d’avoir une belle lumière le matin et le soir.

affût aux martins pêcheur Canon EOS-1D Mark II (100mm, f/10, 1/640 sec, ISO400)
A bientôt sur photo-sauvage.fr

Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *