Passereaux ambiance hivernale

Durant ces périodes de grands froids et de neige, les passereaux nous offrent des clichés vraiment sympas. Si vous avez alimenté régulièrement votre mangeoire depuis le début de l’hivers elle doit être en ce moment visitée par un grand nombre d’oiseaux affamés. C’est le moment idéal pour vous rendre dans votre affût au fond du jardin.

passereaux Mésange bleue sous la neige. Canon EOS 20D (179mm, f/5, 1/250 sec, ISO800)
Les photos dans ces conditions sont assez faciles à réaliser car les passereaux sont nombreux. La faim diminue leur vigilance et les oblige à venir s’alimenter à la mangeoire un grand nombre de fois. Autant vous dire que le perchoir ne désempli pas.

Pour la partie technique, le seul point qui peut être délicat c’est la gestion de la lumière. Les temps couverts n’apportent généralement pas beaucoup de lumière et obtenir des vitesses d’obturation suffisantes nécessitera de monter dans les ISO.

passereaux Sittelle torchepot Canon EOS 20D (179mm, f/5, 1/200 sec, ISO800)
Comme je vous l’ai déjà conseillé dans la partie tuto, n’hésitez pas à augmenter les ISO, les boîtiers modernes gèrent facilement la montée en ISO. N’oubliez pas le vieil  adage « mieux vaut une photo bruitée q’une photo floue ». Par sécurité pensez à décaler votre correction d’exposition de +1 IL environ car les cellules de mesure de la lumière sont parfois trompées par la neige. Dès les premiers clichés vérifiez le résultat sur l’histogramme pour éviter de passer une séance entière avec de mauvais réglages.

deux apssereaux à la mangeoire Canon EOS 20D (110mm, f/5, 1/400 sec, ISO800)
Je vous l’avez dit qu’il y avait foule dans ces moments là.

Et voilà pour ces quelques photos d’ambiance hivernale.

A bientôt sur photo-sauvage.fr

Mathieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *